Après des observations sur le terrain, une enquête et quelques ajustement, la municipalité a décidé de pérenniser les aménagements créés en mai pour que les usager.e.s des transports en commun se reportent en priorité sur les deux-roues.

Dès le 5 mai, la Ville de Rennes réalisait les premiers aménagements transitoires vélos, « une réponse immédiate à la crise sanitaire », rappelle Valérie Faucheux, adjointe à la maire de Rennes aux mobilités et aux déplacements. Objectif : faire en sorte que les usagers des transports en commun se reportent en priorité sur les deux-roues, en particulier pour les déplacements domicile-travail.
Ces aménagements, situés à des emplacements stratégiques, visaient aussi « à faciliter l’accès au premier centre commercial de Bretagne. »

En septembre, des ajustements ont été réalisés, en fonction des observations sur le terrain (difficultés de circulation des bus ou des prestataires de collecte, notamment).

+ d'infos sur le site de Rennes Métropole