Atmo Grand Est propose une vidéo explicative pour comprendre la pollution à l’ozone particulièrement présente l’été. Comment se forme ce type de pollution ? Pourquoi cela survient principalement en été ? Quelles différences avec la couche d’Ozone ?

Qu’est-ce que la pollution à l’ozone ?

Pendant la période estivale, la France connaît une période de forte chaleur caractérisée par un fort ensoleillement et une grande stabilité atmosphérique. C’est pendant cette période que la production d’ozone est favorisée. L’ozone est formé à partir de réactions chimiques entre les oxydes d’azote (NOx) et les composés organiques volatils (COV), sous l’effet du soleil. Comme il n’est pas émis directement dans l’air, on parle de polluant secondaire. Les concentrations de ce polluant peuvent alors dépasser les seuils réglementaires déclenchant des épisodes de pollution.

Quel est l’impact de la pollution à l’ozone ?

La pollution à l’ozone a un impact important sur la santé et l’environnement. L’ozone peut en effet pénétrer profondément dans l’appareil respiratoire et provoquer une réaction inflammatoire bronchique (toux sèche et gêne respiratoire), des effets cardiovasculaires peuvent également subvenir. La pollution à l’ozone est responsable de décès prématurés.

Quel est le seuil réglementaire pour l’ozone ?

Seuil d’information et de recommandation Ozone (03): 180 µg/m3 en moyenne horaire dépassé pendant une heure

Seuil d’alerte Ozone (03) : 240 µg/m3 en moyenne horaire

 

Crédit image : Link Hoang on Unsplash