Montpellier Méditerranée Métropole, le CHU de Montpellier et la start-up KanopyMed se sont associés pour expérimenter un outil visant à mieux connaître les impacts de la pollution atmosphérique localement. Il s’agit d’un outil numérique, Air-map, qui produit des indicateurs sur le lien entre pollution atmosphérique et santé des habitant·e·à l’échelle des quartiers de la métropole de Marseille. Cette démarche innovante met l’intelligence artificielle au service des politiques de santé publique.

Quels sont les objectifs de la carte ?

Air-Map permettra de mieux connaître l’impact de la pollution de l’air métropolitaine sur la santé des 478 000 habitant·e·s, en prenant en compte les disparités géographiques et socio-économiques. Cette carte permettra de définir, prioriser et évaluer des politiques publiques pour maximiser le gain de santé.

Air-Map repose sur trois principes :

  • Mettre la donnée au service de la santé de la population,
  • Garder une éthique forte,
  • Créer une démarche collaborative entre citoyen·ne·s, professionnel·le·s de santé, chercheur·euse·s, collectivités territoriales, services déconcentrés de l’État, entreprises.

Quand l’outil sera-t-il opérationnel ?

L’outil AIR-MAP, cofinancé par la Métropole, KanopyMed et le CHU de Montpellier pour un montant de 75 000 euros sera opérationnel au second semestre 2022.

 

 

Source Atmo Occitanie