La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) a souhaité sonder les Français·e·s sur leur rapport au vélo, l’usage qu’ils en font, les obstacles qui pèsent sur la pratique et leur opinion sur le développement du vélo en France en menant un sondage OpinionWay France.

Que retenir de ce sondage ?

Réalisée auprès d’un échantillon de 1 040 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, en janvier 2022, cette étude révèle quelques grands enseignements :

– Le vélo jouit d’une image très positive chez les Français·e·s. Il contribue à la vitalité et participe à protéger la nature. Les avantages du vélo sont très largement reconnus, autant sur le plan environnemental, sanitaire, économique et en ce qu’il permet à la jeunesse de s’épanouir. 90 % des Français déclarent d’ailleurs que tout le monde devrait pouvoir apprendre à faire du vélo à tout âge.

– 94 % des Français·e·s déclarent qu’ils savent faire du vélo, mais une part importante d’entre eux manque de confiance pour en faire. En effet, la moitié des Français·e·s feraient plus de vélo si les conditions matérielles étaient meilleures près de chez eux. L’amélioration des aménagements est une nécessité et un préambule au développement du vélo dans les territoires. Beaucoup rencontrent également des problèmes pour stationner leur vélo, notamment à proximité des pôles de transport près de chez eux (gares…).

–  79 % des Français·e·s expriment le souhait que les candidates et candidats renforcent le plan vélo national dans leur programme et que la France se fixe pour objectif que 16 % des déplacements soient effectués à vélo, soit 5 fois plus qu’aujourd’hui.

Quelles mesures seraient à mettre en place ?

Concernant les mesures à mettre en place, cela passerait notamment par des actions concernant

  • la généralisation de l’apprentissage du vélo dès l’école primaire (87 % sont favorables),
  • la création de places de stationnement sécurisées dans les gares (88 % sont favorables) ou dans les copropriétés (86 % sont favorables),
  • le doublement du réseau de pistes cyclables sur tout le territoire dans les 5 prochaines années (80 % sont favorables),
  • l’obligation du forfait mobilité pour les employeurs (76 % sont favorables) ou encore l’extension de la prime à la conversion (72 % sont favorables).

Crédit image : Nhi Dam  on Unsplash

Télécharger l’étude complète OpinionWay pour la FUB « Les Français et le vélo